Labouchedu.net

Neymar fait son mea culpa et lance un appel au calme

Après la polémique, le temps des questions. Alvaro Gonzalez a-t-il vraiment proféré des insultes racistes envers Neymar dimanche soir lors de la victoire de l’OM au Parc des Princes lors du fameux Classique de la Ligue 1 ? Depuis la fin du match, les deux joueurs, soutenus par leur équipe et leurs partenaires, n’ont pas changé de position sur le sujet. Reste une interrogation, pourquoi les fameuses images n’ont pas été dévoilées par le nouveau diffuseur, Téléfoot ? Existent-elles vraiment ? Interrogé sur ce point par RMC lundi soir, le journaliste Thibault Le Rol a tenu à rétablir la vérité. Et défendre sa chaine.

Neymar a appelé au calme sur les réseaux sociaux. La star du Paris SG, qui a accusé le Marseillais Alvaro Gonzalez d’injure raciste lors de son exclusion à la fin d’un « Clasico » houleux dimanche (0-1), a fait son mea culpa et lancé un appel au calme ce lundi 14 septembre sur Instagram

« Je me suis perdu dans le match et j’ai manqué de sagesse. J’ai été puni d’un carton rouge parce que je voulais frapper quelqu’un qui m’a offensé. Dans notre sport, les agressions, insultes, jurons, font partie du jeu. tu ne peux pas être affecté. Je comprends à moitié ce mec, tout est à propos du match. Mais le racisme et l’intolérance sont inacceptables. Le mec était con, j’ai aussi agi comme un con en me laissant impliquer. Aurais-je dû l’ignorer ? Je ne sais toujours pas… Aujourd’hui, à tête reposée, je pense que oui mais sur le moment, mes coéquipiers et moi avons demandé de l’aide aux arbitres, et nous avons été ignorés. C’est ça le sujet ! Le racisme existe. Il existe. Mais on doit l’arrêter. Ça suffit, assez ! On se reverra, mais ce sera à ma façon, en jouant au football. Restez en paix », a longuement confié Neymar sur Instagram, avant de conclure sur ce qu’il pensait de toute cette affaire : « Tu sais ce que tu as dit… Je sais ce que j’ai fait ».

Le soufflet est quelque peu retombé après l’incroyable soirée de dimanche au Parc des Princes.
La bagarre générale qui a eu lieu à la fin de la rencontre a été la conséquence d’une énorme tension présente pendant les 90 minutes. Neymar n’est pas le seul, mais il a littéralement explosé, récupérant un carton rouge pour une grosse tape sur Alvaro Gonzalez. Immédiatement, le Brésilien a accusé l’Espagnol d’insultes racistes à son égard, sans que les arbitres n’aient entendu ou ne puissent intervenir. Dès la fin du match, le numéro 10 du PSG a directement accusé sur les réseaux le défenseur de l’OM, ce qui a continué de déclencher les hostilités sur le net. Finalement, le Brésilien a décidé de calmer le jeu devant les proportions que tout cela prenait.

Source : Sport.fr

%d blogueurs aiment cette page :