Labouchedu.net

RDC : la veuve de l’ambassadeur d’Italie Luca, tué par balles, affirme qu’il a été “trahi” par une personne proche de la famille.

Dans une interview accordée au journal italien Il Messaggero, la veuve de l’ambassadeur d’Italie Luca Attanasio, tué par balles, affirme qu’il a été “trahi” par une personne proche de la famille. La veuve Zakia Seddiki, souligne que le traître connaissait les déplacements du jeune ambassadeur et “l’a vendu”.

“Luca a été trahi par quelqu’un qui nous est proche, proche de notre famille. Quelqu’un qui connaissait ses déplacements a parlé, l’a vendu et l’a trahi”, a confié la veuve Zakia Seddiki au quotidien Il Messaggero, sans plus de précisions.

La mort lundi 22 février, de l’ambassadeur italien Luca Attanasio ainsi que de son chauffeur et de son garde du corps en République démocratique du Congo crée des tensions diplomatiques. Les circonstances de la fusillade devront être éclaircies par les enquêtes du PAM et de l’ONU à qui le ministre des affaires étrangères italien, Luigi Di Maio, a demandé “le plus rapidement possible, des réponses claires et exhaustives”. Alors qu’un hommage national a été rendu jeudi 25 février à l’ambassadeur en Italie, Rome exige désormais que l’Onu ouvre une enquête.

L’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC) a été tué par balles lundi (22 Février) dans l’Est du pays. Le convoi de Luca Attanasio a été attaqué dans le territoire de Nyiragongo. Blessé par balle, il a été conduit à l’hôpital de la Monusco où il est décédé. Le garde de corps du diplomate et le chauffeur du Programme alimentaire mondial (PAM) sont aussi morts.

Facebook Comments Box
%d blogueurs aiment cette page :