LES MADESS DANS LES MÉDIAS CONGOLAIS.. DÉCOUVREZ LEUR HISTOIRE – ✍

Le phénomène « VW », « MADESS », « KIFUENDENDE » ou encore « LIFOUNISTE » existe depuis des années en RDC, où l’homosexualité n’est pas pénalisée mais reste peu acceptée par la société. Nous allons vous raconter l’histoire d’un chroniqueur sous le nom de Murra …

On se souviens tous de sa grande gueule lorsqu’il clash de tout et de rien. Et tout d’un coup BIMM!!! Le clasheur, Murra de La presse a eu le coup de foudre pour un mec déjà en couple à une femme au Canada. Après quelques mois de passion ensorcelante….les textos, notes vocaux se font plus nombreux, bien plus tendres. Quelque chose de plus fort que le désir est en train de s’imposer : les deux madess font l’amour des heures, et se parlent beaucoup, sans rien se cacher de leur vie d’avant.

Gaël ne m’a jamais dit la moindre horreur sur sa femme. Il n’était plus amoureux, l’histoire était terminée avant qu’il ne me rencontre. Ce qui était dur à imaginer pour lui, c’était de le dire à sa famille.

Dixit : Murra

Ce dernier a toujours nier son attirance pour les homme, c’est à travers cette note vocale whatsapp mise le 16 octobre 2021 par sa rivale (femme) qui a dévoiler enfin son homosexualité.

En écoutant ces notes vocales, on comprend mieux pourquoi il devait se taire sur sa sexualité. La pression sociale lui interdisait de se laisser aller à ses sentiments, comme souvent en RDC, la famille d’EMMANUEL dit Murra ignore son homosexualité, car ils sont très croyants. Si bien qu’il en était arrivé à nier son attirance pour les hommes. Tout ça, c’était avant. Murra file aujourd’hui « le parfait amour » avec son amoureux Gaël et s’en bat l’steak ! Ooohh Djizassss!

En conclusion : aza pe yemoko te, la plupart de nos chroniqueurs congolais sont des gays: ils n’ont quasiment plus que leurs smartphones et ordinateurs pour se militer.

C’est ici que s’achève cette épisode. La suite au prochain numéro !

RÉDACTION ✍

%d blogueurs aiment cette page :